Individualisation des frais de chauffage pour la Maison du CIL

individualisation, frais, chauffage, logement, Maison du cil, réglementation, économie, finance

Maître d’ouvrage : La Maison du CIL
Maître d’oeuvre : ALTEREA
Localisation des projets : Hauts-de-France, Île-de-France
Date du projet : 2017-2018
Type de bâtiment : Logements
Nombre d’unités fonctionnelles : 8 agences qui gèrent plus de 23.000 logements répartis dans plus de 200 communes

Contexte

La loi relative à la Transition Énergétique pour la Croissance Verte rend désormais obligatoire, pour tous les bâtiments à chauffage collectif, la création d’une « installation permettant de déterminer la quantité de chaleur et d’eau chaude fournie à chaque local occupé à titre privatif ».

À ce titre, La Maison du CIL souhaite faire une étude de faisabilité sur l’ensemble de son patrimoine en chauffage collectif. Elle a sollicité ALTEREA pour l’étude de ces individualisations de frais de chauffage et pour le montage du dossier de consultation des entreprises.

Objectifs

L’individualisation des frais de chauffage doit donner au locataire la possibilité de :

  • Payer l’énergie qu’il consomme réellement pour son chauffage
  • Agir sur la régulation et la consigne de température de son chauffage afin d’être acteur de sa consommation et qu’il puisse réaliser des économies d’énergie

Techniques possibles

  • Moyens techniques pour réguler la température au sein des logements chauffés par radiateur :

Avec une distribution boucle d’eau par logement ou colonnes en logement. Les radiateurs avec robinet simple seront équipés d’un robinet thermostatique. Cette régulation thermique permet à l’utilisateur de gérer la température de chaque pièce équipée d’un radiateur.

  • Les compteurs d’Energie Thermique (CET)

Ils permettent de mesurer la consommation d’énergie d’un logement et sont installés en gaine technique palière. Ils s’adaptent uniquement à un réseau de distribution « horizontal » avec une boucle d’eau par logement.

  • Les Répartiteurs de Frais de Chauffage (RFC)

Ils sont installés sur chaque radiateur raccordé à l’installation de chauffage. Ils sont adaptés pour une distribution verticale du chauffage (plusieurs colonnes par logement).

Résultats

Les économies sont estimées entre 10% et 20% selon différentes sources (syndicat de la mesure, Agence parisienne du climat et Association des Responsables de Copropriété.

Pour plus d’informations : nous contacter