Installation d’une PAC gaz géothermique sur un ensemble immobilier d’ELOGIE

ELOGIE, Pac gaz géothermiqueMaître d’ouvrage : ELOGIE
BET Tous Corps d’Etat : ALTEREA
Localisation du projet : 98 rue des Dames – Paris XVII
Type de bâtiments : logements collectifs, commerce, pavillon individuel
Dates du projet : 2013 – 2016
Surface traitée : 1 444 m² SHON
Coût du projet : 4 900 000€ HT

Nombre d’unités fonctionnelles : 35 logements collectifs et 1 pavillon individuel

Contexte du projet

ELOGIE, société de gestion immobilière à caractère social pour la Ville de Paris a sélectionné ALTEREA pour la réhabilitation d’un ensemble immobilier situé aux 98 rues des Dames dans le 17ème arrondissement de Paris. Cet ensemble immobilier, composé de 3 bâtiments, a été préempté par la Ville de Paris ; il était en location dans le parc privé ; et a ensuite fait l’objet d’une acquisition-amélioration par ELOGIE.

ELOGIE, Pac gaz géothermique

L’approbation des Architectes des Bâtiments de France (ABF) a été nécessaire pour la réhabilitation de cet ensemble immobilier du 19ème siècle qui comporte notamment un  pavillon de type Napoléon III. En effet, ce dernier impose une approche particulière au niveau de la structure, de même que pour les problématiques d’améliorations thermiques. Le propre de ces bâtiments est de présenter un fonctionnement hygrothermique de type « perspirant », qui se couple mal avec la mise en place de matériaux imperméables (polystyrène, toile de verre pour peinture murale, peintures avec billes de plastique, …) et qui demande des précautions certaines pour la mise en place d’une VMC.

Objectifs du projet

La réhabilitation de cet ensemble immobilier a pour objectifs de :

  • Faire une réfection complète des logements accompagnée d’une mise aux normes
  • Reprendre les problèmes structurels des parties communes et des extérieurs
  • Viser le niveau de performance énergétique et environnementale après travaux correspondant au Plan Climat de la ville de Paris (Cep < 80 kWhEP/²Shon.an)
  • Densifier le nombre de logements. D’une part en aménageant le pavillon en fond de cour pour créer de nouveaux logements, d’autre part en créant des extensions et surélévations de bâtiment
  • Améliorer les performances énergétiques pour diminuer les charges des locataires
  • Améliorer le cadre de vie

Les travaux réalisés

  • Densification du patrimoine (extensions et surélévation RT2012)
  • Isolation par l’extérieur
  • Isolation par l’intérieur pour les façades à caractère architectural
  • Remplacement des menuiseries (bois)
  • Isolation des combles et des plancher bas
  • Mise en place d’une PAC gaz géothermique (1ère sur Paris)
  • Mise en place d’une ventilation hygroréglable de type B
  • Réfection des éclairages intérieurs et extérieurs (LED)

Un projet à caractère innovant : la PAC gaz géothermique

ALTEREA a utilisé un système de production de chauffage et d’eau chaude sanitaire faisant intervenir deux technologies innovantes : la pompe à chaleur gaz absorption d’une part et son raccordement à des sondes géothermiques d’autre part. L’innovation réside également sur la localisation : en plein cœur de Paris (17ème arrondissement).

La pompe à chaleur gaz absorption se diffère de la pompe à chaleur électrique de par l’utilisation d’un fluide frigorigène à faible PRG (Pouvoir de Réchauffement Global) qui est le couple eau-ammoniac. L’ensemble est placé dans un circuit noir scellé en usine sur lequel aucune intervention externe n’est nécessaire. Elle est différente également au niveau de la compression. En effet, la compression est réalisée thermiquement par un brûleur et non par un compresseur électrique. La machine bénéficie ainsi de moins de composants en mouvement limitant ainsi l’usure des pièces mécaniques. Grâce à sa version haute température, elle est capable de produire le chauffage et l’eau chaude sanitaire.

PAC ELOGIE

Pompe à chaleur et foreuse*

La double innovation est le raccordement de cette pompe à chaleur sur un champ de sondes géothermiques verticales en plein cœur de la Ville de Paris (4 sondes). Chaque sonde d’une longueur totale de 100 mètres prélève l’énergie du sol par une circulation en circuit fermé d’un mélange eau-glycol.

Elogie

Forage des sondes géothermiques

Ainsi, pour chauffer l’ensemble des logements et fournir l’eau chaude sanitaire on utilise :

  • L’énergie prélevée dans le sol via les sondes (énergie gratuite)
  • La condensation de l’ammoniac et la réaction exothermique d’absorption (énergie thermochimique du couple eau-ammoniac)
  • La combustion du gaz (de la même façon qu’une chaudière fonctionnant au gaz)
  • La récupération sur les produits de combustion (fumées)

Cette solution présente trois atouts majeurs en plus d’être respectueuse de l’environnement (faible PRG) :

  • La maintenance est réduite (peu de pièces en mouvement : brûleur et pompe de solution – quasiment identique à celle d’une chaudière à condensation)
  • Réduction du coût des forages
  • Réduction du coût des sondes

Les économies d’énergie réalisées suites aux travaux

tableau-ELOGIE

Pour plus d’informations : nous contacter

*Crédit photos : France Air