IntAIRieur : le label de la qualité de l’air intérieur

Intairieur, label, qualité, air, intérieur, travaux, rénovationPour répondre à la demande croissante de transparence en matière de qualité de l’air intérieur, l’association APQAI (Association de promotion de la qualité de l’air intérieur), qui réunit acteurs publics, opérateurs privés et citoyens, a mis au point le label IntAIRieur, le 1er protocole de valorisation de la QAI dans les logements neufs. Il a pour objectif de valoriser les projets immobiliers les plus exemplaires et de permettre aux particuliers de choisir leur logement en exigeant un air intérieur de qualité.

IntAIRieur est avant tout un outil de valorisation mis au service des différents acteurs de l’immobilier neuf. Il propose ainsi aux promoteurs et bailleurs sociaux un référentiel simple et fiable qui permet de mettre en place un affichage de qualité aussi bien reconnu par les professionnels que par le grand public.

Comment obtenir le label ?

Le label est délivré par l’organisme Immolab. C’est le maître d’ouvrage qui doit faire la demande de labellisation avant le dépôt du permis de construire. Ensuite, un auditeur agréé va contrôler l’opération en phases programme, conception et réception et pendant l’exécution si le maître d’ouvrage le demande. Le label va étudier 4 grands axes de l’opération :

  • La sensibilisation des différents intervenants par la rédaction d’une charte (transport et stockage des matériaux, propreté du chantier, condition de mise en œuvre…) et la pérennisation de la démarche en planifiant les opérations d’entretien et de maintenance et par la remise d’un guide de bonnes pratiques aux occupants
  • L’intégration du bâtiment dans son environnement avec le recensement de l’ensemble des sources potentielles de pollution à proximité du projet (pollution de l’air, des sols…), étude du climat et la vérification de la prise en compte de ces contraintes dans la conception (choix de l’orientation du bâtiment, sélection des espèces végétales…)
  • Les équipements, produits et matériaux de construction, choisis pour leurs faibles émissions de polluants (revêtements de sols, peintures, colles…) qui seront mesurées dans les logements à la livraison
  • Le renouvellement de l’air au sein du bâtiment (performance du système de ventilation, mesure de l’étanchéité à l’air des réseaux de ventilation, mesures des pressions différentielles aux bouches)
Intairieur, label, qualité, air, intérieur, travaux, rénovation