Décret tertiaire : il est temps de réaliser des économies d’énergie

décret, tertiaire, rénovation, bureaux, travaux, énergie, économie, réhabilitation, construction

Tant attendu, le décret tertiaire s’est dévoilé le 25 juillet 2019 pour une entrée en vigueur au 1er octobre 2019. Pour atteindre le niveau de réduction des consommations énergétiques attendu, plusieurs solutions s’offrent aux maîtres d’ouvrages.

Des économies d’énergie autrement

Le décret tertiaire promeut les travaux sur le bâti, et notamment l’isolation, afin d’améliorer la performance énergétique. Mais il va également plus loin en mettant en avant :

  • L’installation d’équipements performants (éclairage à led, ventilation double flux, chaudière à condensation, ballon thermodynamique, pompe à chaleur …)
  • L’installation de dispositifs de supervision de ces équipements
  • Les modalités d’exploitation de ces équipements

En effet, un meilleur pilotage des installations permet une réduction de la consommation pouvant aller jusqu’à 30%. Le remplacement des systèmes énergétiques peut, de son côté, amener à un gain énergétique pouvant aller jusqu’à 45%. De plus, le temps de retour sur investissement de ces actions est assez rapide. On estime qu’il est compris entre trois et sept ans.

Le contrat de performance énergétique : un outil qui fait sens

Depuis 2009, le CPE, Contrat de Performance Énergétique, est conclu entre un maître d’ouvrage (privé ou public) et des opérateurs spécialisés dans les services énergétiques. Sa durée est de moins de 10 ans pour le secteur privé et jusqu’à 20 ans pour le secteur public avec un retour sur investissement compris entre un et dix ans. Ce contrat comprend un plan de travaux, de fournitures ou de services. Il permet un gain énergétique de 15 à 40% en fonction des actions réalisées.

Le décret tertiaire, un levier pour l’emploi

Selon le syndicat des entreprises de la transition énergétique et numérique (Serce), « l’augmentation du taux de rénovation dans le tertiaire d’un point (de 1,5 à 2,5%) représente un potentiel de 40 000 emplois ».

Les chiffres clés du décret tertiaire

décret, tertiaire, rénovation, bureaux, travaux, énergie, économie, réhabilitation, construction

Depuis plus de 15 ans, ALTEREA accompagne les propriétaires, gestionnaires et utilisateurs de bureaux, commerces, hôtels, industries, plateformes logistiques… dans la gestion de leurs consommations énergétiques et la valorisation de leurs patrimoines immobiliers. Notre équipe pluridisciplinaire est capable de vous accompagner pour atteindre les objectifs fixés par le décret tertiaire. Pour nous contacter, cliquez ici.