Audits énergétiques sur trois data-centers d'IBM

Collégien (77) et Seclin (59)

Maître d’ouvrage
IBM – COFELY GDF SUEZ
Typologie de bâtiment
Data-centers
Nombre d’unités fonctionnelles
3 sites de data-centers
Surface SHON
20 993 m²

CONTEXTE

 

Dans le cadre du décret n°2014-1393 et l’arrêté du 24 novembre 2014 relatif aux modalités d’application de l’audit énergétique rendent obligatoires les audits énergétiques dans les grandes entreprises d’ici au 30 juin 2016, IBM a sélectionné 3 sites représentant 65% du montant des factures énergétiques de l’entreprise. Ces 3 sites sont les data centers de Collégien 1, Collégien 2 et Seclin.

L’audit énergétique réalisé constitue un état des lieux homogène permettant de :

  • Respecter les exigences réglementaires
  • Analyser la consommation d’énergie des 3 sites, les types d’énergies utilisées et le montant de la facture pour chaque énergie consommée pour identifier les gisements d’économies d’énergie
  • Dresser des recommandations d’actions d’efficacité énergétique, à trois échelles de temps de retour sur investissement : < 1 an, 1 à 4 ans, > 4 ans
  • Favoriser les actions de maîtrise de la demande d’énergie
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre et limiter l’impact pour l’environnement
  • Promouvoir les énergies renouvelables

Celui-ci doit prendre en compte les caractéristiques des data-centers, soit :

  • Une obligation de maintenir des conditions climatiques rigoureuses (température, hygrométrie) pour assurer la pérennité des équipements
  • L’importance des ressources énergétiques pour la production de froid nécessaire au maintien des conditions climatiques
  • La nécessité d’une urbanisation spécifique des serveurs
  • La problématique de la sécurité informatique des données (redondance des infrastructures)

Ainsi, l’audit énergétique des data-centers doit intervenir sur :

  • La ventilation et traitement d’air
  • La climatisation
  • Les auxiliaires
  • L’urbanisation des salles

Les principales solutions préconisées suite à l’audit

Pour répondre aux objectifs liés aux data-centers, soit :

  • Optimiser la production de froid et son utilisation
  • Optimiser les consignes de régulation des équipements de génie climatique
  • Concevoir une urbanisation des salles visant à optimiser les besoins en froid

,afin de réduire les consommations énergétiques, plusieurs solutions sont proposées :

  • Le free-cooling : limite le recours à la climatisation artificielle par l’utilisation de l’air frais extérieur
  • Le free-chilling : bypass du groupe de production d’eau glacée par un refroidissement direct
  • Le cloisonnement des couloirs chauds et froids (couloirs thermiques) pour une meilleure canalisation des flux thermiques
  • La gestion Technique Centralisée permettant le pilotage des indicateurs de performance

Résultats