L’audit énergétique en quelques mots

6/10/2020

  • 4 min
    4 min

Pourquoi réaliser un audit énergétique ? Quelles en sont les finalités ? Combien coûte un audit ? Toutes les réponses à ces questions en quelques mots.

 

L’audit énergétique permet, à partir d’une analyse détaillée des données du site, de dresser une proposition chiffrée et argumentée de programmes de travaux et d’amener le maître d’ouvrage à décider des investissements appropriés pour réaliser des économies d’énergie et assurer la pérennité de l’ouvrage à moyen et long terme. Cette démarche permet d’identifier clairement la stratégie à mettre en place pour :

  • Mettre en œuvre des actions rentables de maîtrise des consommations.
  • Maintenir ou remettre à niveau le patrimoine immobilier afin qu’il soit dans un état de bon fonctionnement et conforme aux règles et normes en vigueur.

Téléchargez gratuitement notre checklist

L’audit énergétique a pour finalité :

  • De définir un ou des programmes de travaux cohérents et chiffrés
  • De réaliser une analyse en coût global
  • D’évaluer les soutiens financiers mobilisables pour réaliser les travaux

4 étapes composent l’audit énergétique :

  • Un état des lieux de l’ensemble immobilier : après une prise de contact avec un maître d'ouvrage, celui-ci recueille un ensemble d'informations dans le but de formuler des améliorations
  • Un bilan des consommations énergétiques : après l'inspection des bâtiments, l'expert récolte des données et identifie les postes de déperditions
  • Un descriptif détaillé du site : une visite sur site est organisée pour faciliter l'analyse des bâtiments
  • Une proposition de scénarios d’amélioration des performances énergétiques : les scénarios sont des préconisations de travaux. Une évaluation du montant de l'investissement et du temps de "retour sur investissement" seront également fournies.
Il faut compter entre 1 à 2 mois pour réaliser un audit énergétique et le prix de base s’élève à 2 500 euros. Ce coût est très variable et dépend de la nature et de la dimension du bâtiment, du degré de détail de l'analyse et du prestataire auquel vous faites appel.

De nombreux maîtres d’ouvrage ont fait confiance à ALTEREA pour réaliser leurs audits énergétiques. ALTEREA réalise ses audits énergétiques en étant conforme au cahier des charges de l’ADEME, Agence de la transition écologique. Voici quelques références :

  • SNCF : Audits énergétiques réglementaires sur le parc immobilier - 26 sites - 350 000m²
  • Université D’Evry Val d’Essonne : Audits énergétiques de l’Université et des IUT - 150 000m²
  • Région Normandie : Audit énergétique de 70 lycées - 650 000m²
  • Ville de Bastia : Audit énergétique de 12 ERP - 60 000m²
  • SDIS 59 : Audit énergétique de 25 centres CIS du SDIS 59 – 70 000m²
  • CHU de Caen : Audit Energétique réglementaire du CHU - 150 000m²
  • Opéra National de Paris : Audit Energétique de l’Opéra Bastille - 125 000m²
  • SIPPEREC : + de 1 000 audits réalisés pour des collectivités en Ile de France
  • Et bien d’autres…

A noter !

L’audit énergétique réglementaire doit être renouvelé tous les 4 ans. Ceci est décrété par la loi portant diverses dispositions d'adaptation de la législation au droit de l'Union européenne. Les objectifs de l’audit énergétique réglementaire sont de réaliser un état des lieux de la performance énergétique et d’établir un plan d’actions pour réduire les consommations énergétiques des entreprises. Sont concernées, les entités avec un effectif de plus de 250 personnes, avec un CA supérieur à 50 millions d’euros ou avec un bilan supérieur à 43 millions d’euros. Cependant, sont exemptées les entités disposant de la certification ISO 50 001 Management de l’énergie. Au total, au moins 80 % de la facture énergétique globale de l'entreprise doit être couverte par l'audit. La prochaine échéance est décembre 2023 pour renouveler l’audit énergétique réglementaire. Si cela n’est pas respecté, la sanction correspond à 2% du CA et 4% si récidive.

audit énergétique