RE2020 : les apports de l’expérimentation E+C-

21/11/2018

  • 2 min
    2 min

Cela fait maintenant un an que l’expérimentation E+C- a été lancée. Son objectif ? Construire des bâtiments à énergie positive et à faible empreinte carbone. L’expérimentation est aujourd’hui à mi-chemin, le projet étant actif jusqu’en septembre 2019.

Un premier bilan de l'expérimentation

Depuis son lancement en septembre 2017, 244 opérations ont fait l’objet de l’expérimentation E+C-. 367 bâtiments sont ainsi concernés :

  • - 114 Habitats collectifs
  • - 228 Maisons individuelles
  • - 25 Immeubles de bureaux

L’expérimentation compte quatre niveaux de performance énergétique allant de E1, le niveau le plus faible à E4. Elle comporte également deux niveaux de carbone, C1 et C2. À ce jour, 80% des bâtiments de l’expérimentation se situent au niveau E2 qui correspond au niveau de la RT2012. Sur l’aspect carbone, la plupart des bâtiments se situent au niveau C1.

 

En effet, il existe deux façons de valoriser l’expérimentation E+C- :

  • L’Observatoire : le maître d’ouvrage partage des informations sur son/ses projet(s) sur les volets Environnement, Économie et Énergétique. Après une exploitation des données fournies, l’Observatoire permet de mettre en avant des solutions adéquates selon des problématiques données.
  • Le Label E+C-: son obtention n’est pas obligatoire mais il permet aux collectivités de valoriser leurs projets. Les certificateurs sont CERTIVEA pour les bâtiments tertiaires et pour les logements collectifs CERQUAL, Qualitel Certification ou Promotelec.

Définition de la réglementation environnementale 2020 (RE 2020)

Ces premières opérations menées par l’expérimentation E+C- vont aider à la définition de la Réglementation Environnementale 2020 notamment au travers des retours d’expérience et des évolutions observées. Elle viendra remplacer la réglementation aujourd’hui en vigueur : RT2012 (Réglementation thermique 2012). En comparaison avec cette dernière, la RE2020 intégrera les émissions de carbone dans le calcul des seuils tolérés.