Caserne Maginot

Révigny-sur-Ornain (55)

Mission
Maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation thermique d’une caserne en loi MOP
Maître d’ouvrage
SGAMI EST affilié au Ministère de l'Intérieur
Architecte mandataire
FLORET-SCHEIDE Architectes
Maître d'œuvre co-traitant
ALTEREA
Typologie de bâtiment
Logements individuels et collectifs
Nombre d’unités fonctionnelles
157 logements
Surface
16 340 m²
Travaux en site occupé
Oui
Date de livraison
Décembre 2023

CONTEXTE

Le Secrétariat Général pour l’Administration du ministère de l’Intérieur (SGAMI secteur EST) souhaite la réhabilitation thermique des bâtiments de logement de la caserne du Quartier Maginot à Revigny-sur-Ornain, composée de 157 logements :

  • 94 logements semi-collectifs avec coursive extérieure
  • 43 maisons individuelles
  • 20 chambres dans un bâtiment collectif

L’opération s’inscrit dans le cadre du programme France Relance.

 

ACTIONS MENÉES

Concernant l’amélioration thermique de l’enveloppe des logements, le programme de travaux comprend :

  • L’isolation par l’extérieur (ITE) avec finition enduit en façade
  • L’isolation biosourcée en combles
  • L’isolation des vides-sanitaires
  • Le remplacement des menuiseries extérieures et des volets roulants avec du vitrage de sécurité
  • Le remplacement de l’ensemble des portes d’entrée

Afin d’atteindre l’objectif énergétique, il est nécessaire de modifier le système de chauffage en installant des pompes à chaleur double service individuelles (hors bâtiment de chambres) combinées à des radiateurs basse température en remplacement des convecteurs électriques présents sur site.

La VMC existante est remplacée par une VMC hygroréglable de type B.

Il est prévu de remplacer l’éclairage par de l’éclairage LED à l’extérieur des logements et ce, pour l’intégralité du bâtiment regroupant les chambres.

Une installation photovoltaïque en autoconsommation sur le bâtiment regroupant les chambres est mise en œuvre afin d’atteindre les objectifs thermiques.

D’un point de vue esthétique, plusieurs actions sont menées :

  • la fermeture des coursives extérieures avec de grands châssis vitrés en aluminium effet bois et des ventelles vitrées inclinables ;
  • l’ajout de panneaux coulissants ajourés en aluminium effet bois afin de recréer de l’intimité à l’entrée des logements ;
  • l’embellissement des coursives entre les logements semi-collectifs.

 

Capture d’écran 2021-11-04 115327

Crédit photo @FLORET-SCHEIDE Architectes