BBCA Exploitation : on vous présente le futur référentiel

2/07/2021

  • 3 min
    3 min

L’association BBCA (Bâtiment Bas Carbone), qui œuvre déjà pour la construction et la rénovation bas carbone via ses labels, souhaite désormais développer un référentiel d’exploitation bas carbone. Un nouveau projet accompagné par deux partenaires mécènes : Gecina et Nexity.


Les labels BBCA existants


Le label BBCA dédié à la construction a été lancé en 2016, suivi en 2018 du label BBCA Rénovation. L’obtention de ces labels s’appuie sur 4 indicateurs bas carbone :
• Une construction raisonnée
• Une exploitation maîtrisée
• Un stockage du carbone
• Un accent mis sur l’économie circulaire


Les labels BBCA distinguent les opérations selon trois niveaux de performance, en fonction des efforts conduits pour limiter les émissions carbonées : Standard, Performance, et Excellence.


Le référentiel BBCA Rénovation ouvre la marche


Le référentiel BBCA Rénovation paru en 2018 amorçait déjà l’approche du référentiel BBCA Exploitation. En effet, il impose un diagnostic ressources, en amont des travaux, afin d’identifier le potentiel de réemploi des matériaux. Il favorise également le recours aux matériaux stockeurs de carbone et valorise les pratiques exemplaires en matière de démarche bas carbone dans les bâtiments existants.


Un nouveau référentiel pour construire le label BBCA Exploitation


L'approche actuelle de l’exploitation bas carbone est trop souvent limitée au seul levier des émissions énergétiques. Elle se heurte au manque de données fiables et comparables sur les différents gisements de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

La nouvelle ambition de l’association BBCA est donc de créer un référentiel d’exploitation bas carbone pour « considérer l’empreinte globale du bâtiment avec les impacts des matériaux, des aménagements, des usages et la relier à l’impact des choix en construction et en rénovation sur les émissions carbone en exploitation ». Ce futur référentiel est en cours d’expérimentation avec l’aide financière de Gecina et Nexity, membres fondateurs de l’association BBCA. L’objectif sera de déterminer les caractéristiques d’une exploitation bas carbone exemplaire et de permettre de :

  • donner les bons ordres de grandeur des émissions carbone du bâtiment en exploitation sur la vie du bâtiment (maintenance, entretien, aménagement, travaux preneurs, rénovation légère...) comprenant les matériaux, l’énergie, les usages ;
  • rendre compte des émissions réelles avec un suivi quantifié de la performance ;
  • faire émerger les bonnes pratiques bas carbone innovantes ;
  • permettre l’appropriation des enjeux par les utilisateurs finaux ;
  • mesurer et valoriser les progrès réalisés ;
  • déterminer l’exemplarité bas carbone en exploitation.

Une phase d’expérimentation


Une commission technique, constituée par BBCA et indépendante, va piloter ce projet de référentiel en s’appuyant sur des opérations immobilières pilotes. Elle devra alors :

  • définir les clients visés : gestionnaires d’actifs, property-managers, exploitants… ;
  • distinguer les responsabilités respectives : bailleurs, opérateurs/exploitants/facility-managers, preneurs ;
  • fixer la temporalité de l’évaluation retenue selon le cycle des baux ;
  • rédiger la méthode de mesure en cohérence avec celles existantes sur le neuf et la rénovation ;
  • proposer des exigences de performance.

La livraison du référentiel et du label BBCA Exploitation est attendue pour novembre 2021.