Comment la GTB peut répondre au Décret BACS ?

21/11/2022

  • 5 min
    5 min

Réduire l’empreinte carbone des bâtiments vieillissants grâce à la rénovation : voici, selon le rapport du GIEC, le principal défi à relever. Le pilotage énergétique du bâtiment avant les travaux est la solution pour y parvenir. Cet article s’axe sur les bâtiments tertiaires, qui représentent une grande partie du parc immobilier en France. Pour répondre à la problématique du climat, la Gestion Technique du Bâtiment semble être l’outil le plus pertinent.


Avec une surface de plus d'un milliard de mètres carrés et 15% de la consommation d'énergie finale en France en 2020, les parcs immobiliers tertiaires font partie des priorités du gouvernement en matière de rénovation.

De l’origine de la GTB à sa mise en place :

Des moyens et usages de pilotage, de contrôle et d’utilisation des bâtiments ont été déployés en réponse aux besoins énergétiques des bâtiments. C’est notamment le cas de la définition d’une architecture optimisée de Gestion Technique du Bâtiment.
Ces systèmes permettent de superviser, de gérer, de piloter et de contrôler les équipements techniques tels que l’électricité, la ventilation et le chauffage. L’objectif est d’optimiser la performance, la technique et l’aspect financier, cela, en respectant les conditions environnementales et les besoins en énergie du bâtiment.

Quels sont les enjeux de la gestion technique du bâtiment ?

  1. Le suivi énergétique grâce à la collecte et l’analyse des données
  2. L’adaptation du fonctionnement du bâtiment à ses utilisateurs en les comprenant mieux
  3. La réduction de la consommation d’énergie en adaptant simultanément la consommation des systèmes techniques aux besoins et en recommandant des travaux pour optimiser l’énergie.

Un système de plus en plus reconnu, découvrez pourquoi ?

Comment votre patrimoine pourra être bénéficiaire de cette Gestion Technique du Bâtiment ?

  • Économiser de l’énergie. D'un point de vue économique et environnemental, les propriétaires et les locataires cherchent à faire baisser leurs charges.

Exemple de cas : Dans mon immeuble de bureau, je peux, grâce à l'installation du système de Gestion Technique des Bâtiments, gérer les horaires d'éclairage et de chauffage. Les contrôles à distance permettent de réduire la surconsommation d'énergie.

  • Renforcer le confort, le bien-être et la sécurité des occupants. Les systèmes de GTB conservent la mémoire des évènements et transmettent des informations utiles pour la gestion, le pilotage et l’anticipation de certains incidents tels que des pannes, des ventilations défaillantes, des irrégularités de chauffage ou des dérives de fonctionnement. Le pilotage et le suivi des installations permettent de suivre en temps réel plusieurs indicateurs de confort.

Exemple de cas : Si j’adapte les équipements aux besoins des occupants de mon bâtiment cela me permet d’optimiser la productivité des collaborateurs.

  • Rendre davantage attractif un immeuble. L’installation de systèmes intelligents participe au maintien de la valeur du bâtiment dans le temps par plusieurs leviers : amélioration de la pérennité des ouvrages, optimisation de la performance énergétique, réduction de l’empreinte carbone.

Exemple de cas : Je peux communiquer en toute transparence sur les performances de mon parc immobilier en partageant les indicateurs proposés par la Gestion Technique du Bâtiment. Effectivement, ces derniers illustrent la sobriété énergétique de mon bâtiment ainsi que de l’amélioration du confort des usagers.

Découvrez nos conseils pour la mise en œuvre d'une GTB avec la fiche des 5 erreurs à éviter : téléchargez-la gratuitement.

Connaissez-vous le Décret BACS ? La GTB est un moyen pour atteindre ses exigences


Le Décret BACS (Building Automation & Control Systems) déploie des moyens qui permettent l’atteinte d’objectifs de réduction de consommations énergétiques préalablement fixées par le Décret Tertiaire. Cette mesure impose que tous les bâtiments tertiaires, neufs ou existants, soient équipés de systèmes d'automatisation et de contrôle avant le 1er janvier 2025.
Dans cet article dédié, découvrez qui sont les assujettis à ce décret.

Que signifie les Systèmes d’automatisation de contrôle des bâtiments ?
Les objectifs de ces derniers sont multiples selon le Journal Officiel :

  • Le suivi, l’enregistrement et l’analyse permanent des données qui concernent la production et la consommation d’énergie des installations techniques d’un bâtiment
  • L’adaptation des systèmes en conséquence
  • L’identification des pertes d’énergie et de la situation de l’efficacité énergétique
  • L’information à l’exploitant du bâtiment des améliorations potentielles à envisager
  • L’assurance d’une compatibilité entre tous les systèmes techniques.

Le Décret BACS impose la mise en place de systèmes d’automatisation de contrôle, c’est pour cette raison que l’installation d’une GTB est fortement recommandée. Pour atteindre les objectifs d’efficacité énergétique du bâtiment, de réels leviers sont désormais à disposition. Les experts de CYRISEA proposent de vous accompagner à mettre en place ces systèmes et vous assurent de la performance et de la durabilité dans les installations.

Pour en savoir plus sur la GTB, consultez l'article : "Comment installer une GTB en conformité avec le Décret BACS ?"