Vers des véhicules moins polluants

17/10/2022

  • 3 min
    3 min

D'ici 2023, tout citoyen ou entreprise pourra bénéficier d'un prêt à taux zéro pour l’achat d’un véhicule peu polluant (sous certaines conditions d'éligibilité et géographiques). Retour sur ce dispositif.

 

LE PRÊT À TAUX ZÉRO POUR L'ACHAT DE VÉHICULES PEU POLLUANTS

À partir de janvier 2023, les citoyens et les entreprises domiciliés ou exerçant dans une zone à faibles émissions (ZFE) ou dans une commune limitrophe, pourront disposer un prêt un taux zéro (PTZ) pour l'achat d'un véhicule peu polluant. L’accessibilité à ce dispositif dépendra du périmètre géographique et des conditions d'éligibilité.

Ce prêt devra financer l'achat ou la location longue durée d'une voiture particulière ou d'une camionnette dont les émissions de dioxyde de carbone sont inférieures ou égales à 50 grammes par kilomètre (véhicule électrique ou certaines hybrides rechargeables).

 

Le montant du prêt sera plafonné à 30 000 €, après déduction des aides à l'achat.

 

D’ici fin 2024, la mise en place de ce dispositif sera obligatoire dans toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants.

 

POUR ALLER PLUS LOIN 

En 2035, seuls des véhicules « zéro émission » pourront être vendus neufs. Il s’agit de la décision prise par la Commission européenne et le Parlement. Néanmoins, cette décision reste encore à être approuvée par les ministres des États membres de l'Union européenne.

 

D'ici là, le Parlement a planifié plusieurs objectifs intermédiaires pour l'industrie automobile :

  • Les constructeurs devront réduire les émissions de leurs véhicules de 15 % en 2025 (par rapport à 2021) et de 55 % en 2030 (et 50 % pour les camionnettes).
  • À compter de 2035, la vente de véhicules « zéro émission » sera obligatoire. En résumé, seules les voitures 100% électriques ou à hydrogène seront autorisées. Les voitures thermiques seront réservées au marché de l'occasion.

La mise en place du prêt à taux zéro pour l’achat d’un véhicule peu polluant vient soutenir la lutte contre le dérèglement climatique. Cette mesure permet d’accompagner les ménages et les entreprises dans la transition environnementale. Rendez-vous l’année prochaine pour assister au lancement de ce dispositif !