Parole d'experts : La démarche EnergieSprong

10/06/2021

  • 7 min
    7 min

Nos experts, Guillaume DELOUCHE, chef de projets en Assistance à Maîtrise d’Ouvrage à l’agence de Nantes, et Stéphane DUFRESNE, directeur de projets sur les agences de Lille et de Strasbourg, vous donnent les clés pour bien comprendre la démarche EnergieSprong et ses enjeux.

« ALTEREA Groupe s’est engagé dès le début dans la démarche EnergieSprong. Il s’agit d’une démarche en rupture avec les pratiques actuelles, du bâtiment tant au regard des exigences de performance énergétique, de garantie, de qualité de traitement architectural et d’accompagnement des occupants, pour concourir à déployer une démarche de massification des opérations de rénovations énergétiques et environnementales industrialisées. Cela questionne l’ensemble de nos pratiques et nous conduit à réinterroger les moyens à mettre en place pour atteindre une logique de résultats. »

Guillaume DELOUCHE, Chef de projets AMO

 

Qu’est-ce que la démarche EnergieSprong ?

La démarche EnergieSprong est une approche de la rénovation qui vise à massifier la réhabilitation énergétique des bâtiments tout en permettant l’optimisation du modèle économique et la maîtrise de la qualité et des délais. En reproduisant ce qui est réalisé par l’industrie pour la recherche de gains de productivité, d’économies d’échelle et de traitement de la qualité, la démarche prévoit la conception d’éléments industriels duplicables et réutilisables pour un volume important d’opérations. La démarche est adaptée aux pavillons en bande et aux barres d’immeubles homogènes, pour lesquels il est possible de déployer une solution de rénovation standardisée.

Cette méthodologie a été développée initialement aux Pays-Bas, et se déploie en France depuis 2016. Pour lancer la démarche, les bailleurs néerlandais ont mis en commun leur patrimoine afin de rénover rapidement et efficacement un gisement de logements conséquent et compatible avec le développement d’une filière industrielle du bâtiment. Les volumes permis par cette mutualisation entre les bailleurs ont permis d’atteindre un seuil critique et ainsi de faire émerger un nouveau modèle technico-économique.

 

Dans quel cadre se déploie-t-elle ?

La démarche EnergieSprong s’articule autour d’un Cahier des Charges avec des objectifs simples, lisibles et ambitieux, générateurs de changements majeurs pour l’ensemble des acteurs et des utilisateurs.

Ce Cahier des Charges encadre quatre objectifs principaux :

  • Un bilan à énergie nul E=0. Le bâtiment est équipé de systèmes performants, d’une production locale d’énergies renouvelables et d’une enveloppe passive réduisant drastiquement les besoins. L’énergie produite après les travaux doit être supérieure à l’énergie consommée avec un bilan garanti pendant trente ans.
  • Le financement du surinvestissement par les économies d’énergie. L’atteinte du niveau passif entraîne un coût plus élevé que pour les rénovations dites classiques. Un nouveau modèle économique est donc nécessaire, avec la création de nouvelles recettes issues, par exemple, de la production photovoltaïque, de la bonification des CEE et d’une contribution des locataires en contrepartie d’un niveau de charges garantie pendant 30 ans, un vrai « bouclier énergétique » limitant le risque de précarité énergétique.
  • La rapidité d’exécution des travaux. La préfabrication hors-site des façades, des toitures et des modules énergie, ainsi que la standardisation des travaux, permettent de réduire fortement les délais de chantier et la gêne pour les locataires. À l’avenir, les durées de chantier pourront être divisées par deux jusqu’à atteindre une durée de travaux d’une semaine par pavillon.
  • Un logement attractif, confortable et beau. Associée à la démarche EnergieSprong, une promesse de réhabiliter l’ensemble du logement est faite afin de lui redonner une réelle valeur ajoutée en termes de qualité d’usage, d’esthétique et d’architecture.

 

Comment ALTEREA Groupe s’inscrit dans la démarche EnergieSprong ?

L’approche EnergieSprong et les objectifs auxquels elle répond s’inscrivent parfaitement avec la philosophie et les valeurs d’ALTEREA Groupe : accompagner la transition énergétique, écologique et numérique des bâtiments, quartier et territoires. Sans nécessairement constituer une solution unique, cette approche apporte à notre sens une réponse concrète aux enjeux environnementaux actuels et aux défis que la filière du bâtiment doit relever ; elle est génératrice d’une rupture dans les pratiques qui doit permettre d’embarquer vers un même objectif l’ensemble de la filière : Maîtres d’Ouvrages, institutionnels, entreprises, architectes et Bureaux d’Études. C’est pourquoi, ALTEREA Groupe a mobilisé, dès le déploiement de la démarche, l’ensemble de ses filiales et de ses compétences pour participer à son déploiement et accompagner sa montée en puissance. Nous intervenons aujourd’hui sur un large panel d’activités : évaluation préalable, Assistante à Maîtrise d’Ouvrage MPGP, Maîtrise d’Œuvre avec Garantie de Performance Énergétique Réelle, travaux et exploitation garantie (MPGP), suivi de la performance.

Un projet en AMO présenté par Guillaume DELOUCHE

Pour Podeliha, la démarche EnergieSprong s’inscrit dans la continuité des initiatives déjà engagées et permet d’approfondir la notion de performance énergétique, de préfabrication et d’industrialisation relatives à la massification de la rénovation énergétique. Dans une quête d’amélioration de la démarche de massification, de rapidité d’intervention et de réduction de son empreinte carbone, Podeliha s’est ainsi investie dans cette démarche.

ALTEREA accompagne ce bailleur en tant qu’AMO sur le MPGP pour la rénovation énergétique de 32 logements individuels selon la démarche EnergieSprong à Angers (49). L’objectif global est d’obtenir des logements individuels à énergie positive. Cela implique notamment la production d’énergies renouvelables, la sensibilisation des usagers, le suivi des performances énergétiques et l’engagement de performance.

Sur ce projet, pour Podeliha, les attentes sont multiples :

  • Généraliser la démarche de massification de la rénovation énergétique, et plus particulièrement la démarche EnergieSprong, sur leurs pavillons ;
  • S’associer avec des industriels proposant des produits maîtrisés et adaptés à la rapidité de mise en œuvre attendue ;
  • Donner l’opportunité aux PME du groupement, réalisant les travaux, de devenir des acteurs de la massification de la rénovation énergétique ;
  • Obtenir des résultats sur le moyen terme tels que la baisse des coûts.

ALTEREA et Podeliha collaborent afin d’obtenir des expérimentations et des adaptations du cahier des charges réalisables pour permettre que l’opération se réalise dans l’investissement prévu et lever les freins du projet. Podeliha est à l’écoute dans les conseils et l’expertise qu’ALTEREA met en œuvre. Notre ambition est commune : la réussite de l’opération.

Un projet en Marché Public Global de Performance (MPGP) présenté par Stéphane DUFRESNE

Dès 2017, ALTEREA a répondu à un projet pour ICF Habitat, concernant la rénovation énergétique suivant la démarche EnergieSprong de 12 logements à Longueau (80), en groupement avec Bouygues, Dalkia et AM-Bois pour concevoir les équipements techniques et le Studio Ranson-Bernier pour la dimension architecturale. L’objectif du projet était de trouver un équilibre entre la performance énergétique, la balance économique et les intentions architecturales.

La conception a été une phase intense qui a sollicité de nouvelles compétences. Nous devions concevoir et fabriquer en amont. Lors de l’arrivée sur le chantier, tout doit être appréhendé au centimètre près. Pour ce faire, il faut réceptionner les éléments en usine et être présent sur les phases de mise en œuvre afin de contrôler l’exactitude des dimensions. Le chantier a été court mais extrêmement dense ce qui a nécessité un investissement fort dans le suivi des travaux.

Depuis fin 2018, nous nous concentrons sur le suivi de la performance énergétique. Les résultats sont probants. Nous remarquons que le coaching énergétique a un intérêt fort. La pédagogie est nécessaire lors du renouvellement du locataire : expliquer comment utiliser les logements, sensibiliser sur les usages, présenter les bénéfices énergétiques… Aujourd’hui, nous questionnons les résultats par rapport à nos attentes afin de vérifier que les hypothèses de conception sont conformes à la réalité.

 

Comment voyez-vous évoluer la démarche ?

Les résultats constatés depuis les premiers projets pilotes jusqu’à aujourd’hui ont permis de légitimer la démarche en démontrant les bénéfices de la massification : structuration d’une filière, réalisation de travaux de qualité et pérennes, développement des solutions sur la main-d’œuvre… La préfabrication assure un processus industriel de qualité et d’auto-contrôle.

La démarche EnergieSprong est fédératrice. Elle va continuer à grandir et à se développer. Pour faire face aux ruptures professionnelles et techniques que représente la démarche, ALTEREA Groupe va continuer à se structurer en priorisant une logique de capitalisation, de retours d’expérience et d’optimisation. Nous continuerons à nous impliquer dans la massification et l’industrialisation du bâtiment et ainsi, à être acteur de son évolution et de sa démocratisation.