Massiréno : les dix lauréats sélectionnés

28/06/2021

  • 4 min
    4 min

Engagé dans la réhabilitation du parc locatif social, le Ministère de la Transition Écologique a communiqué, le 10 mai dernier, la liste des dix lauréats sélectionnés pour répondre à l’appel à projets Massiréno valorisant les solutions industrielles pour la rénovation énergétique des logements sociaux français.

MASSIRÉNO, ENTRE SOUTIEN, INNOVATION ET PERFORMANCE

Le plan de relance, développé en 2020, consacre 500 millions d’euros de subventions pour la rénovation énergétique des logements sociaux sur 2021 et 2022. Dans cette enveloppe, 40 millions d’euros sont destinés à l’appel à projets Massiréno pour soutenir le développement de la massification de la rénovation énergétique. « Cette enveloppe permet de rénover une partie du parc de logement social aujourd’hui vétuste, inadaptée et présentant de faibles performances thermiques en finançant des opérations pour lesquelles l’équilibre financier peine à se concrétiser » explique le Ministère de la Transition Écologique.

Deux ambitions principales sont visées :

  • Apporter un soutien financier aux organismes HLM qui s’engagent dans la massification de la rénovation énergétique.
  • Accompagner le déploiement de solutions industrielles innovantes, intégrées et efficaces ainsi que des rénovations bas-carbone et sobres en ressources.

De plus, récemment signataire du protocole d’accord pour la construction de 250 000 logements sociaux, la Banque des Territoires s’engage à nouveau pour soutenir la massification des rénovations performantes et ambitieuses. L’organisme adapte son offre pour les opérations à énergie zéro pendant 30 ans E=0 défendant majoritairement les principes de la démarche EnergieSprong ainsi que pour les programmes des lauréats de l’appel à projets Massiréno.

Les deux évolutions effectives depuis le 26 avril 2021 sont :

  • Un montant bonifié de l’éco-prêt logement social (Eco-PLS) à hauteur de 22 000 euros par logement (contre 14 000 euros en moyenne) pour les opérations Massiréno et les projets E=0 en étiquette énergétique E, F et G.
  • Une accessibilité élargie aux prêts PAM taux fixe en complément de l’éco-PLS pour les logements en étiquette C avant travaux et en E=0 après travaux.

QUI SONT LES DIX LAURÉATS ?

Auditionnés en avril dernier, les dix lauréats ont été sélectionnés par la Direction de l’Habitat Social, de l’Urbanisme et des Paysages (DHUP) du Ministère de la Transition Écologique et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) selon les critères suivants :

  • un objectif de performance énergétique garantie ;
  • un potentiel d’innovation et d’industrialisation ;
  • une capacité à intégrer les contraintes du programme ;
  • une capacité à assurer la pérennisation du dispositif.

Ces dix projets, répartis sur six régions différentes, permettront la réhabilitation de 2744 logements sociaux.

Tableau - Massiréno - ALTEREA

LES PAYS DE LA LOIRE EN TÊTE

La centrale de Mutualisation des Achats au Service de l’Habitat (MASH) est la plus grande bénéficiaire de cet appel à projets. Créée en 2019 dans le cadre de l’émergence de la démarche EnergieSprong en France et plus précisément en Pays de la Loire, MASH est un outil de coopération territoriale visant à porter des achats groupés pour le compte des bailleurs sociaux, notamment le marché de rénovation énergétique EnergieSprong. La centrale d’achat implique actuellement douze bailleurs sociaux ligériens et deux organismes bretons.

Avec plus de 20 millions d’euros de subventions, elle ambitionne de rénover 1 317 logements sociaux dans les Pays de la Loire et la Bretagne.

ALTEREA Groupe s’engage dans le développement de la massification de la rénovation énergétique auprès des bailleurs sociaux sur le territoire français. Cette démarche représente un enjeu fort pour le secteur du bâtiment en créant des emplois, en développant une nouvelle filière industrielle et économique  et en participant à l’atteinte des objectifs climatiques français.